Index N

Nappe  : La nappe, ou nappe-carcasse, est une couche qui compose la ceinture du pneu. Elle est située entre la gomme intérieure et le sommet. La nappe-carcasse est composée de nombreux câbles en fibres textiles. Ces fibres sont généralement synthétiques, bien qu’elles aient été en coton autrefois. Les câbles sont recouverts de caoutchouc et d’une gomme spéciale pour garantir leur étanchéité sur la route. Ces câbles sont croisés avec les câbles des nappes-sommets, formant des triangles particulièrement solides. La nappe renforce la résistance du pneu, notamment la résistance à la pression. Ainsi, jusqu’à 1 400 câbles peuvent résister à une pression de 15 kg, ce qui permet au pneu de garder une bonne surface de contact avec la route.

Nappes-sommet : Les nappes-sommets, ou nappes-ceintures, sont composées de deux couches de câbles en acier très fins et très résistants. Ces deux couches sont croisées entre elles de façon oblique, et sont également croisées avec les câbles de la nappe-carcasse. Elles se situent sous la bande de roulement et directement sur la carcasse. Les nappes-sommets ont un revêtement en caoutchouc, ou en laiton, afin de les protéger de la rouille et de la corrosion. En effet, un pneu endommagé laissera passer de l’humidité sur la route, ce qui pourra détériorer les câbles.
Leur rôle est de ceinturer et de rigidifier le sommet du pneu, d’où leurs deux dénominations. Elles sont particulièrement utiles en cas de virage ou de grande vitesse sur la route. En effet, la force centrifuge couplée à des forces latérales peut amener le pneu à être déformé sur la route. Les nappes-sommets permettent de le maintenir à une forme rigide et solide.

Nervure  : La nervure est la partie du pneu qui est directement au contact de la route. Elle est en caoutchouc et permet au pneu de résister contre le phénomène d’aquaplanage, améliorant ainsi la tenue de route du véhicule.

Partager cet article :