Comment bien préparer sa voiture pour le contrôle technique ?

28 avril 2020

L’heure du contrôle technique approche à grand pas et vous redoutez une contre-visite ? Pas de panique ! Voici tous nos conseils et quelques contrôles simples à réaliser pour bien préparer sa voiture au contrôle technique et ainsi éviter une contre-visite…

3 défauts majeurs fréquents lors du contrôle technique

Depuis l’entrée en vigueur du nouveau contrôle technique en mai 2018, davantage de points sont contrôlés et sanctionnés. Parmi les 123 points de contrôle actuels, certains présentent très souvent une défaillance sanctionnable, entraînant parfois même une contre-visite. 

Voici 3 défauts majeurs les plus fréquents selon le bilan 2019 de l’Organisme Technique Central français (UTAC – OTC) : 

  • Défaut majeur des pneumatiques (gravement endommagés ou montage inadapté…)
  • Défaut majeur de freinage (usure excessive de la garniture ou plaquettes de freins…)
  • Défaut majeur d’éclairage et de signalisation (non fonctionnement des feux stop…)

Les points à contrôler pour éviter une contre-visite 

Il est important de vérifier son auto régulièrement pour plus de sécurité. Mais réaliser ces vérifications avant le contrôle technique vous permettra également de limiter le risque de contre-visite. Quelques éléments simples sont à vérifier pour préparer votre voiture au contrôle technique :

Vérifiez l’état des pneumatiques 

Il est essentiel de vérifier régulièrement la pression et l’état de vos pneus. S’ils sont déformés ou usés (moins de 1,6 mm de profondeur de sculpture), il faudra alors les changer. N’oubliez pas que les 2 pneus d’un même essieu doivent être de marque et de structure similaires. 

Attention : une déformation (déchirure, fissure ou hernie par exemple) peut également provoquer l’éclatement du pneu ! En cas de doute, n’hésitez pas à vous rendre dans votre centre Eurotyre pour faire vérifier vos pneus. 

Contrôlez le freinage de votre auto

Votre voiture se déporte à droite ou à gauche lors du freinage ? Vos freins sont sans doute en mauvais état ! Contrôlez l’état de vos plaquettes de freins et si elles sont abîmées, faites-les remplacer au plus vite pour éviter une contre-visite. Profitez-en également pour vérifier le niveau de liquide de frein.  

Testez l’éclairage et la signalisation 

N’oubliez pas de vérifier l’état et le fonctionnement des feux (avant et arrière) : feux de croisement, de position, de route… Mais aussi les clignotants, warning, feux stop, sans oublier l’éclairage de la plaque d’immatriculation… 

Veillez à conserver une bonne visibilité 

Contrôlez tous les vitrages de votre auto, sans oublier les rétroviseurs intérieurs et extérieurs qui doivent être en bon état et bien fixés. L’état des essuie-glaces va aussi être contrôlé alors prenez le temps de les vérifier ! 

Assurez-vous également du bon état de votre pare-brise : il ne doit pas comporter de fissure de plus de 30 cm ou d’impact de 3 cm, ni gêner la visibilité du conducteur, sous peine d’une contre-visite…

Contrôlez l’échappement du véhicule

Ne négligez pas cette étape très importante ! Pensez à bien inspecter l’état du pot d’échappement : il doit être correctement fixé et surtout pas percé. Vérifiez que vous n’avez pas de fuite, puis faites tourner le moteur afin de vous assurer que votre pot d’échappement ne fait aucun bruit anormal.

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email