Mis en place au 1er janvier 1992, le contrôle technique vise à assainir le parc automobile français en surveillant le bon état des véhicules en circulation. Il permet ainsi d’éviter les accidents dûs à la vétusté ou au mauvais entretien des voitures, mais aussi de vérifier de niveau de pollution générée par chaque véhicule. Les propriétaires de tous les véhicules ont donc l’obligation légale de s’acquitter du contrôle technique, au même titre que de l’assurance. Il s’agit d’une démarche volontaire (aucune convocation n’est envoyée) à renouveler tous les 2 ans. Seuls les véhicules neufs n’ont pas besoin d’être soumis au contrôle technique, pendant 4 ans.

Sécurité et environnement

Afin de mieux préserver la sécurité des usagers, et de réduire les émissions polluantes, le contrôle technique s’adapte aux différents types de véhicules et aux usages (poids lourds, taxis…) Pour les véhicules particuliers dont le poids total autorisé en charge n’excède pas 3,5 tonnes, le contrôle s’effectue tous les 2 ans et concerne 133 points (identification du véhicule, freinage, visibilité, essieux et roues, émission de gaz… ) La grille d’analyse, révisée en 2018, peut révéler des défaillances classées par niveau de gravité : mineure, majeure, critique. Les défaillances critiques représentent un danger immédiat ou une pollution excessive. Le conducteur dont le véhicule comporte un tel défaut doit immédiatement déposer son automobile chez un garagiste. En cas de défaillance majeure, une contre-visite doit être faite dans un délai de 2 mois. 

Le saviez-vous ? Les véhicules neufs sont dispensés de contrôle technique dans l’immédiat, mais leurs propriétaires doivent s’y soumettre dans les 6 mois précédant le 4e anniversaire de la mise en circulation.

Préparer votre voiture au contrôle technique avec Eurotyre

Le contrôle technique est une opération délicate, effectuée par des professionnels. Les conducteurs doivent donc s’adresser à un centre agréé par l’État. Pour éviter d’avoir à passer une contre-visite, de nombreux conducteurs confient leur véhicule à un garagiste pour vérifier en amont l’état de leur voiture. N’hésitez pas à faire appel aux experts des centres Eurotyre pour préparer votre véhicule au contrôle ! Ils pourront réaliser les réparations nécessaires et amener votre voiture au centre de contrôle technique à votre place. L’avis favorable du contrôle technique est valable deux ans : une vignette collée sur le pare-brise mentionne la date du dernier contrôle. 

Le saviez-vous ? Le défaut de contrôle technique peut être sanctionné par une amende pouvant atteindre 750 € (amende forfaitaire 135 €). Les forces de l’ordre peuvent ordonner l’immobilisation du véhicule.

Vente d’occasion et contrôle technique

Pour vendre un véhicule de plus de 4 ans, le propriétaire doit présenter à l’acquéreur une attestation de contrôle technique de moins de 6 mois. Il n’a en revanche pas besoin de justifier du contrôle technique si la voiture a moins de 4 ans ou s’il vend son automobile à un garagiste ou à un concessionnaire.